• Quand chinchilla s'en vas...

     Informations © Chinchillas de Minuit

     

    Quand chinchilla s'en vas...

     

    http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Chinchilla gris standard, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Il est toujours difficile de voir l'un de nos compagnons nous quitter surtout quand cela fait plusieurs précieuses années qu'il partage notre quotidien... Mais c'est une étape de la vie qui est inéluctable à tous être vivants. Il m'est difficile d'écrire sur ce sujet puisque vous seul trouverez les bons moyens pour soulager votre peine, faire comprendre à vos enfants ce qui se passe et pour consoler vos autres chinchillas si vous en avez... En effet, la perte d'un membre de la famille n'est pas facile à gérer mais je vous propose ici quelques idées pour vous libérer l'esprit.

     

    *NOTE: Due à la nature de cet article, il n'a pas de sources scientifiques, mais uniquement une base de témoignages, de fait vécu par des personnes proches de leurs chinchillas et par les services spécialisés en deuils.*

     

    Le dernier souffle

    Vous avez probablement déjà entendu des histoires d'animaux aille attendue la venue de leur maître avant de mourir. Le chinchilla n'y fait pas exception. Certains sont si attaché à leur humain qu'ils attendront que ce dernier soit à leurs côtés pour se laisser aller (chose que j'ai moi-même vécue). Parfois, le maître retrouvera exactement au même endroit le corps de leur petit protégé, là où il l'avait quitté la veille. S'il avait un compagnon de cage, ont retrouvera parfois ce dernier blotti contre lui, même s'il n'est plus... D'autres fois, au contraire il sera recroquevillé dans le coin opposé de la cage et ne voudra plus y bouger. On ne sait évidemment pas ce qui se passe dans la tête du chinchilla, mais suite à ses nombreuses histoires vécues, on peut en déduire qu'il se passe quelque chose quand l'animal se sent mourir... 

     

    Passer au travers

    Il existe plusieurs moyens pour aider une âme peinée à guérir. Le temps est évidemment primordial. N'achetez pas immédiatement un autre chinchilla dans l'espoir de remplacer celui qui vous a quitté car vous serez très dessus... D'un individu à l'autre, ils ont un caractère très différent. C'est malheureux à dire, mais vous ne trouverez jamais un autre chinchilla comme celui que vous avez eu... Le danger d'adopter tout de suite, sans avoir pris la peine de faire le deuil, c'est de toujours avoir tendance à comparer le nouveau venu à votre ancien compagnon. De ne pas prendre la peine de connaitre un nouvel individus et de vivre avec le fantôme de l'ancien au travers lui. Donc, donnez-vous du temps...

     

    L'entourage peut aussi être un problème car dans bien des cas, ils ne comprendront pas ce deuil. Les commentaires du genre "Bon sang remet en toi, ce n'était qu'un stupide rongeur" peuvent être très blessant. C'est une chose qui peut être difficile à comprendre pour les gens qui n'ont jamais eu d'animaux ou qui ne les considèrent pas comme des membres de la famille. Pourtant, vous avez quand même le droit d'être triste.

     

    Les gens qui sont spécialisés dans le processus du deuil recommandent d'écrire une lettre, de faire une petite cérémonie, de regarder des photos ou encore de se rappeler tout les bons moments passés avec le défunt. Cela peut-être particulièrement important pour les enfants. Et comme on le sait, l'animal d'un jeune est généralement son meilleur ami. Souvent, c'est leur première expérience avec la mort. En tant que parent, vous devez prendre le temps de parler avec eux pour les aider à comprendre ce qu'est la mort. Soyez franc, tout en évitant les phrases clichées comme "il est partie en vacances sur une ferme". L'enfant doit être confronté à la réalité de manière douce pour ne pas qu'il crois que son animal l'a abandonné.

     

    L'euthanasie

    Probablement le moyen le plus difficile de devoir laisser partir son compagnon. Quand l'animal souffre trop, il faut se demander s'il est préférable d'abréger ses souffrances ou bien garder espoir et d'essayer tous les traitements possibles. Chez le chinchilla, la médecine n'est pas aussi poussé que chez les chiens et les chats. Il y a aussi le fait, qu'en général, ils ne tolèrent pas bien les médicaments due à leur système digestif complexe. Donc, c'est une décision difficile à prendre, mais dans tous les cas, vous ne devez pas vous en vouloir car vous aurez fait le choix que vous jugiez le plus approprié.

     

    Disposer du corps

    Heureusement pour les chinchillas, en temps normal, ils peuvent être enterrés dans votre jardin légalement car ils sont en dessous du poids minimum exigé par les villes. Si non, vous pouvez faire incinérer votre animal chez les incinérateurs spécialisés. Pour plus de renseignements sur l’incinération, demandez conseil à votre vétérinaire.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

     Informations © Chinchillas de Minuit

    « PartenariatSalon des animaux exotiques octobre 2014 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,