•  Informations © Chinchillas de Minuit

     

    Frisé (Curl) et Bouclé (Curly)

     

    Autres noms

    • Frisé (Curl)
    • Skrison

     

    • Bouclé (Curly)
    • Rex Fell
    • Locken

     

    Type de mutation

    Particulière, elle a besoin du gène ébène pour s'exprimer et donner un poil bouclé.

     

    Provenance

    États-Unis au Minnesota chez Lloyd Sakrison

     

    Rareté

    Rare, on la rencontre dans les élevages spécialisé.

     

    Description

    Le chinchilla aborde une couleur en lien avec l'ébène car le gène responsable du poil bouclé est possible uniquement grâce à se dernier. Il sont généralement de petit gabarit.

     

    Sous mutations

    Aucune connue pour le moment.

     

    Informations générales

    C'est une mutation rare et onéreuse. Elle n'a pas beaucoup d'appuis car elle est difficilement commercialisable. Elle est principalement élevé pour le commerce des animaux domestiques. Le poil fini par perdre son bouclé au fil des années. Les Bouclés son issus de la sélection rigoureuse des Frisés par certains éleveurs. Le gène responsable est en fait le même. 

    Article © Chinchillas de Minuit

     

     

     Informations © Chinchillas de Minuit


  • Politique des droits d'auteurs

     Politique des droits d'auteurs

     

    Chinchillas de Minuit est un site d'information sur le chinchilla qui a été créer avec la collaboration de nombreuses personnes. Tout les articles et les images restent la propriété de leurs auteurs. Le tout a été généreusement prêter au blogue pour permettre à l'information d'être plus facilement accessible. Nous vous demandons donc de respecter ses droits.

    En se qui concerne les images, Chinchillas de Minuits appose un lien survolé pour permettre aux gens de retracer plus facilement le blogue. Le clique droit est aussi bloqué dans le but de protéger les auteurs.

    Politique des droits d'auteurs


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Un chinchilla à la maison?

     

    Un chinchilla à la maison http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

     Chinchilla en sortie, photo © Jaycika

     

    Un chinchilla pour mon enfant? Un chinchilla pour moi?

    Ce petit rongeur fait fondre bien des cœurs dans sa cage à l’animalerie, mais parlons un peu de son mode de vie. Est-ce l’animal qui vous convient vraiment?

    Son cycle de sommeil

    Le chinchilla est un animal nocturne. Il dort le jour et se réveille en soirée. Certains animaux vont s’adapter à la vie de famille et se réveiller plus tôt dans la journée afin de profiter de votre présence. Cependant, ses heures d’activités se situent majoritairement en soirée. Chaque animal se réveille à une heure différente. Ici à l’élevage, tous dormaient jusqu’à 7h le soir. Ils ne sont aucunement réceptifs à quelque sorte d’activité que ce soit durant la journée. Il serait donc faux d’affirmer que vous pouvez le conditionner à être actif durant la journée. Il faut donc vous assurer que vous ayez le temps disponible aux heures propices.

    Dormant donc le jour, vous aurez droit à un concert la nuit. En ce sens, les cages ne sont pas idéales dans les chambres des enfants, qui ne pourront que très peu dormir…

     

    Sa propreté

    Le chinchilla ne peut pas se retenir, tout comme les lapins et les oiseaux. Il fait donc une quantité de selles impressionnante peu importe où il est, ce qui inclue les sorties. Avec une cage adaptée, il est possible de contenir la majorité de celles-ci à l’intérieur, mais un coup de balai quotidien est nécessaire. Sans compter que ces coquins prennent plaisir à les lancer le plus loin possible…

      

    Un chinchilla à la maison?http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

     Un nouvel ami?, photo © Anne Delisle

     

    Manipulation

    Le chinchilla est un animal nerveux. Il peut rarement tenir en place très longtemps. Ce n’est donc pas un animal de poche qui restera sur vos genoux pendant un film. Il est important de comprendre que chaque animal a sa propre personnalité et ses propres préférences. Un animal bien socialisé par l’éleveur ne sera généralement pas nerveux en présence d’humain. Cependant, rien ne garantit qu’il se laisse prendre, caresser et toucher. Cet aspect dépend de la personnalité de l’animal et du temps que vous lui consacrerai chaque jour.

    Il n'est pas rare de voir des chinchillas chercher la présence de leur maître, de tenir dans leur main ou de se lover sur leurs cuisses. Tout est une question de temps. 3-4 semaines ne sont pas suffisantes pour arriver à de tels résultats.

    Il est donc de votre devoir de prendre les chinchillas, de les manipuler pour voir lequel vous convient le plus.

     

    Est-ce qu’un animal nerveux peut être apprivoisé? Mais bien sûr! Étant une proie, il faut gagner sa confiance et être patient. En ce sens, vous comprendrez que c’est rarement un animal qui conviendra aux petits enfants qui n’ont pas la patience nécessaire. Cela dit, il y a des enfants plus âgés qui seront les meilleurs amis de leurs chinchillas. Il faut user de jugement quant à la personnalité des 2 concernés – enfants et animal.

    Si vous prenez du temps chaque jour avec votre animal, il réclamera votre présence haut et fort et n'aura de cesse pour d'innombrables caresses.

     

    On sort? http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

     On sort?, photo © Jaycika

     

    Les sorties

    Vous aurez deviné à voir les pattes arrières de ces petites bêtes qu’ils ont un besoin maladif de courir et sauter. Bien qu’une grande cage bien adaptée leur offrira la possibilité de se dégourdir, des sorties sont recommandées, non seulement pour leur santé à eux, mais également pour votre relation. Plus vous passerai de temps avec eux, plus votre relation se développera.

     

    Il serait préférable d’éviter les sorties de vos chinchillas dans des pièces non sécuritaires. Le salon offre une quantité de fils à gruger et de meubles à attaquer. Nous recommandons souvent d’utiliser la salle de bain pour passer du temps de qualité. Assurez-vous que le bain est bien sec au préalable et asseyez-vous ensemble. Votre animal probablement peureux les premières fois, prendra bientôt plaisir à vous utiliser comme tremplin.

     

    Il vous est également possible de vous procurer des enclos du type ‘playpen’. Offerts en 2 grandeurs différentes, ces installations permettent à vos chinchillas de courir librement dans un endroit sécuritaire. Les plus grands sont assez spacieux pour accommoder même votre personne! Mais ne soyez pas dupe, ces enclos ne sont pas assez haut pour les contenir! Assurez-vous qu’ils sont sous surveillance ou procurez-vous une toile pour le recouvrir afin qu’ils ne s’échappent pas.

     

    Temps du retour en cage? Ne leur faites pas la chasse. Étant des proies, ils se sentiront traqués. Utilisez plutôt une méthode subtile…. Le bain de sable à proximité, une gâterie qu’il vient chercher dans vos mains, etc.

     

    Article © Anne-Lise Michaud, ancienne éleveuse responsable de Mocca Chinchillas

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Comment choisir la bonne moulé?

     

    Comment choisir la bonne moulé? http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

     Moulé Oxbow, photo © Chinchillas de Minuit 

     

    L’habitat naturel des chinchillas est la Cordillère des Andes. Ce terrain montagneux offre à ses habitants à quatre pattes des plantes très desséchées puis qu'il n'y a que de faibles précipitations. Ce style de vie a fait en sorte que le chinchilla a développé un système digestif apte à digérer les éléments secs principalement.

    Il est donc primordial que votre animal n’ait à sa disposition que des granulés et du foin, (eau aussi bien sure) aucun fruits ni légumes frais.


    Parlons moulée…

    Les mélanges

    La nourriture de votre chinchilla doit être composée UNIQUEMENT de granulés. En aucun cas une nourriture du style mélange ne doit être offerte. Avec un tel type d’alimentation, un chinchilla triera sa nourriture. Il mangera le sucre en premier (ces grosses boules multicolores, raisins secs et autres gâteries plus ou moins identifiables dans votre sac…) et s’il a encore faim, grignotera un brin sur ses granulés. Il ingérera donc un minimum d’éléments nutritifs et beaucoup trop de sucre et de gras.

    Nous pourrions comparer cela à un enfant ayant tous les jours un plat de spaghetti à la viande recouvert de gâteaux et bonbons… En très peu de temps, dans les 2 cas, l’humain et l’animal se trouveront malades, que cela soit visible à vos yeux ou non.

    Le maïs

    Il est aussi important que la nourriture ait un minimum d’agents de remplissage. Par ceci, je parle du maïs. C’est un ingrédient très peu dispendieux qui permet aux compagnies de ‘remplir’ la moulée à très petits coût. Cependant, le maïs est un ingrédient très indigeste (difficile à digérer) même broyé. Pour un animal qui possède déjà un système digestif fragile, une nourriture contenant beaucoup de maïs est à éviter.

     

    Les ingrédients vagues

    Si vous êtes incapable de savoir ce que contient une moulée, n’achetez pas. Les ingrédients doivent être très détaillés et on doit pouvoir voir les pourcentages de protéine et de chaque élément nutritif contenu dans la nourriture.

    Voici un exemple d’ingrédients incomplets d’une marque bien connue :

     

    Composition
    granulés pour chinchillas
    (qui contiennent quoi au juste? C’est le plus important!), maïs extrudé (Un gros no no!), extrudât pour chinchilla ( ??), luzerne extrudée, tige de luzerne, flocons de pois, flocons de maïs (Encore du maïs!), granule de carotte, raisin sec (très très sucré! ), carottes extrudées, caroube (très sucré aussi!), extrudât d'herbes, bananes séchées (Encore! ), baies d'églantier (c’est une gâterie ça! )

     

    Cet emballage contient toutefois une liste des pourcentages de nutriments, mais à elle seule, la liste d’ingrédients démontre très clairement que la composition est très vague, et que les éléments sucrés sont omniprésents. Cette nourriture est donc à éviter à tout prix.

     

    Quoi choisir

    Au Québec, 2 moulées sont relativement faciles à obtenir :

    Mazuri

    Oxbow

    La moulée Mazuri contient du maïs mais cet ingrédient est très loin sur la liste. J’ai même eu vent que la compagnie tentait d’enlever le maïs de sa moulée. La moulée Oxbow est celle que je recommande le plus et que j’utilise personnellement. Elle ne contient AUCUN élément de remplissage et sa fabrication est faite à partir d’ingrédients de première qualité.

    Les dommages que peuvent causer une mauvaise nourriture ne sont souvent pas visible à l’œil nu. Tout comme un humain peut trainer des problèmes internes sans le savoir, un chinchilla peut souffrir de la mauvaise qualité de son alimentation sans que ses maîtres ne s’en rendent compte. Offrir à son animal une bonne nourriture augmente non seulement sa qualité de vie, mais la durée de sa vie. Les chinchillas ont une espérance de vie de près de 15-20ans. Or, très peu de chinchillas domestiques vont atteindre cet âge, et la cause principale de mortalité est justement la mauvaise alimentation.

     

    Le changement de nourriture

    Maintenant que vous avez opté pour une meilleure alimentation (toutes mes félicitations en passant!), vous devez changer graduellement. Il est déconseillé de changer drastiquement l’alimentation des chinchillas, principalement à cause de leur système digestif fragile. Vous devez donc suivre ces ratios :

     

    Semaine 1 : ¾ de l’ancienne nourriture et ¼ de la nouvelle nourriture

    Semaine 2 : ½ de l’ancienne nourriture et ½ de la nouvelle nourriture

    Semaine 3 : ¼ de l’ancienne nourriture et ¾ de la nouvelle nourriture

    Semaine 4 : Seulement la nouvelle nourriture

     

    Prenez note que si pour une raison ou une autre, vous ne pouvez effectuer une transition sur 4 semaines, un plus court lapse de temps peut convenir.

    Tous les animaux ne réagiront pas de la même manière à une transition de nourriture.

    Certains s’avéreront très entêtés et refuseront la nouvelle nourriture (Que feriez-vous si on vous enlevait toutes vos gâteries? Vous protesteriez n’est-ce pas!). Mais ne lâchez surtout pas. Il est fort probable qu’il n’y touche pas pendant un certain temps, mais il ne se laissera pas mourir. Alors soyez plus entêté que lui!

    Si vous avez des doutes, il vous est possible de mettre cette nouvelle moulée dans un contenant hermétique avec des pétales de roses, des herbes ou des baies d'églantier. Les granulés prendront une odeur appétissante, ce qui incitera votre animal à manger.

    Dans d’autres cas, vos chinchillas n’auront d’yeux (ou de dents?!) que pour la nouvelle nourriture. Eh oui! Ils savent reconnaître la qualité! Ça a été le cas ici lorsqu’il y a quelques années, nous avons introduit la Mazuri puis la Oxbow. Les chinchillas, dès l’instant où ils ont eu quelques granulés de cette nouvelle nourriture dans leur bol, n’ont plus jamais retouché l’ancienne.

    La quantité recommandée de nourriture est de 1/8 de tasse par chinchilla par jour. Cependant, les chinchillas n’ont pas cette tendance à "sur-manger". Il vous est possible d’offrir la moulée à volonté si votre animal est en santé. On ne doit également pas rationner les jeunes de moins de 8 mois (âge auquel la majorité des chinchillas atteignent la maturité).

     

    Article © Anne-Lise Michaud, ancienne éleveuse responsable de Mocca Chinchillas

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  •  Informations © Chinchillas de Minuit

     

    Quel foin choisir?

     

    Quel foin choisir? http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Râtelier de foin , photo © Chinchillas de Minuit

     

    Le foin est sans contredit le plus important dans l’alimentation des chinchillas qui sont des animaux HERBIVORES. La majorité des chinchillas vont ingérer beaucoup plus de foin que de granulés, ce qui est tout à fait normal. Il doit donc être donné à volonté. Ne jamais limiter la consommation de foin d’un herbivore. L’intestin des chinchillas atteint trois mètres, ce qui nécessite une alimentation très riche en fibre.

    Outre les fibres, le foin apporte aussi l’outil principal pour user les dents des rongeurs. Les molaires ne sont pas très usées par le mâchage de la moulée, donc il faut du foin pour bien les user. Comme tous les rongeurs, les dents ne cessent de pousser tout au long de la vie de l’animal, il faut donc voir à ce que les dents s’usent quotidiennement.

    En ce sens, le choix du foin est d’une grande importance. Voici donc quelques conseils afin de bien choisir :

     

    • 1- Le foin doit être majoritairement VERT, et NON JAUNE. Un foin jaune indique un temps de stockage et/ou d’entreposage beaucoup trop long (Et généralement des CONDITIONS d’entreposage douteuses…). Un bon foin doit être vert, donc frais.

     

    • 2- Le foin doit sentir bon! Sans vous donner envie d’en mâcher quelques brins, le bon foin sentira frais et bon.

     

    • 3- Le foin ne devrait pas être poussiéreux. Il peut être normal de trouver du foin réduit en poussière dans le fond du sac, mais vous ne devriez pas avoir envie d’éternuer en déposant votre sac par terre.

     

    • 4- Le foin ne doit pas ressembler à de la paille. Il est normal qu’un foin timothy ait quelques brins plus rigides, mais si la majorité des tiges sont trop dures, votre animal pourrait se blesser les gencives. Nombreux sont les chinchillas qui développent des abcès à cause de la mauvaise qualité de leur foin.

     

    • 5- Le foin ne DOIT PAS être du Alfalfa ou de la luzerne.

     

    Il faut prioriser le foin Timothy ou Orchard Grass.

    Le foin Timothy a une texture plus rugueuse. Il contient donc certains brins plus rigides. C’est généralement celui que la majorité des gens se procurent.

    Le Orchard Grass a des brins qui ont un aspect et un goût différent, ce qui peut inciter plusieurs animaux à ingérer du foin en plus grande quantité.

    Il est possible de mélanger les 2 ou d’alterner, selon les goûts de l’animal.

    Le foin Alfalfa ou de luzerne (légumineuse) contient un taux très élevé en calcium. Il doit être donné avec parcimonie en tant que gâterie hebdomadaire (et non quotidienne) ou à des femelles gestantes ou allaitantes qui ont un besoin en calcium plus élevé, ainsi qu'à leurs bébés. Il ne doit JAMAIS être le foin principal de votre animal. Un taux de calcium trop élevé dans son alimentation pourrait causer des troubles de reins.

    Et les autres types?

    Il est maintenant possible de retrouver sur le marché d’autres types de foin. En voici quelques uns :

    Le foin BOTANIQUE contient une base de timothy mais également plusieurs autres types d’herbes comestibles pour vos herbivores. Cependant, ces herbes additionnées, bien que donnant un goût et une odeur appétissante, doivent être considérées comme des gâteries. Ce type de foin doit être donné soit en complément du timothy ou du orchard ou bien en gâterie; une PETITE poignée chaque jour en REMPLACEMENT d’autres gâteries, et non en SUPPLÉMENT.

    Le foin BROME contient beaucoup plus de fibres que les autres types. Il pourrait être donné régulièrement comme le timothy ou le orchard, mais nous recommandons de l’utiliser dans les cas de diarrhée ou de constipation ou en supplément occasionnel. À noter que la compagnie Oxbow a cessé de produire ce type de foin.

    Le foin d’AVOINE a sensiblement les mêmes caractéristiques côté nutritionnel que le foin Timothy. On pourrait ainsi le donner en remplacement du timothy.

    En résumé, l’alimentation d’un chinchilla doit se composer d’une moulée constituée de granulés (Oxbow ou Mazuri) et d’un bon foin frais donné à volonté.

     

    Article © Anne-Lise Michaud, ancienne éleveuse responsable de Mocca Chinchillas

     

     Informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Fiche signalétique

     

    Chinchilla sauvage, http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    L’un des derniers Chinchilla brevicaudata sauvage, Chili, photo de Jaime E. Jimenez, Laboratoire écologique de l’Université de Los Lagos au Chili et Salix.

     

    Lieux d'origine

    Amérique du sud, dans les Andes au Chili, Pérou Bolivie et Argentine

     

    Répartition géographique http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/Vert foncé:  Chinchilla lanigera 

    Vert Claire: Chinchilla chinchilla

    Répartition géographique des chinchillas sauvages, Image de Amerique du Sud.svq: Cephas

     

    Proche cousins

    Viscaches

    Chinchillas sauvages http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Une viscache (Lagidium viscacia) dans le désert de Sur Lipez, en Bolivie. Photo de Alexandre Buisse (Nattfodd)

     

    Chinchillas sauvages http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Deux viscaches (Lagostomus maximus), au zoo de Wilhelma à Stuttgart, Photo de Salix

     

    Encêtre commun

    Megamys, petits rongeurs aillant vécus en Amérique du sud il y a environ 50 000 000 d'années.

     

    Règne

    Animalia (animal)

     

     Embranchement

    Chordata (Vertébré)

     

    Classe

    Mammalia (Mammifère)

     

    Ordre

    Rodentia (Rongeur)

     

    Sous-Ordre

    Hystricomorpha (Hystrichognathe (Wilson/Reeder))

     

    Infra-Ordre

    Hystricognathi

     

    Super famille

    Chinchilloidea

     

    Famille

    Chinchilliae (Chinchillidaé)

     

    Genre

    Chinchilla (Woods et Kilpatrick, 2005) ou Eryomis (Lichtenstein, 1829)

     

    Espèce

    chinchilla (Woods et Kilpatrick, 2005) En danger critique d'extinction (2008)

    lanigera (Malino, 1782) Vulnérable à l'extinction (2008)

     

    Sous espèces

    Chinchilla chinchilla chinchilla

    Chinchilla chinchilla boliviana

    Chinchilla lanigera la plate

    Chinchilla lanigera costina

     

    Période de reproduction

    Novembre à mai dans la nature.

     

    Espérance de Vie

    Environ 6 ans pour les sauvages, mais 10 à 15 ans voire 20 ans pour les domestiques. Le record connue du plus vieux chinchilla étant de 28 ans. Il habitait le Royaume-unis et se nommait Bouncer.

     

    Poid adulte

    Entre 550 et 600grames, les reproducteurs atteignent le 800g.

     

    Taille

    Environ 30 cm sans la queue.

     

    Allimentation

    Herbivore, xylophage (mange du bois) caecotrophe (mange certain de ses propres excréments) et coprophage

     

    Phase active

    Crépuscule et nuit

     

    Système social

    Vie en colonie de 10 à 100 individus, sous divisé en groupes familiaux.

     

    Chinchilla en sortie http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

     Chinchilla en sortie, photo © Jaycika

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    La domestication

     

    Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, le chinchilla était un animal domestique bien avent que l'élevage existe. Les premiers à posséder des chinchillas comme animal domestique, furent les chinchas, un peuple aillent vécue avent l'époque précolombienne. Ils les prélevaient dans la nature pour les manger, se vêtir mais certains étaient épargné et vivaient avec une famille humaine.

     

    Les Andes http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Les Andes, photo de Marturius

     

    Suite à une bataille, le peuple incas prirent le pouvoir et ils découvrirent du même coup les chinchillas. On trouva immédiatement que cet animal possédait une fourrure extraordinaire et son utilisation fut réservée à la royauté, à l'élite et aux cérémonies. Il était déjà symbole d'un haut statut social. La chasse était minime et ne causait pas de réelles tors à la population des chinchillas sauvages qui vivaient, pars milliers sur les flancs de montagnes, en colonie. C'est uniquement à l'arrivé des espagnoles, que leurs déclins débuta.

     

    Les espagnoles tombèrent sous le charme de cette nouvelle ressource. Ils l'exploitèrent en les chassent intensivement si bien que la population diminua dramatiquement. La découverte du chinchilla coïncida avec la mode de la haute couture à base de fourrures naturel. La trappe devient si lucrative que plusieurs personnes immigrèrent pour avoir une part de ce gâteau. Ils avaient trouvés la toison d'or. Malheureusement pour le chinchilla, cette immigration ne fit qu'augmenter le nombre de trappeur et de plus, de riches britanniques apportèrent avec eux des renards vivant pour en faire la chasse. Les renards non tué proliférèrent et eurent presque raison des derniers survivants. On croit que plusieurs millions de peaux auraient été importé en Europe vers la fin du XIXe siècle.

     

    Le port de la fourrure en 1902 http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Le port de la fourrure en 1902, dessin © Engraving/Stich: Kossuth / Furrier/Firma: P. M. Grünwald

    En 1918, les chinchillas étaient devenus si rare, que les gouvernements du Pérou, du chili et de la Bolivie s’unirent pour en interdire la chasse. Le mal étaient déjà fait, encore de nos jours, le nombre de chinchillas sauvages est à un nombre critique d’individus sauvage.

     

    Suite à tout cela, plusieurs tentèrent leur chance pour domestiquer le chinchilla et en faire l'élevage, mais le tout se solda en échec. Un jour, un homme décida de créer un élevage de chinchillas et réussit. Il se nommait Mathias F. Chapman, un ingénieur minier de la compagnie Anaconda Copper. C'est en 1918, qu'il eut un premier contact avec cet animal particulier à son campement. Un Indien souhaitait monnayer un chinchilla, intrigué par la bête il accepta l'offre.  Il garda se chinchilla comme animal de compagnie. Il était tellement fasciné par ce dernier, qu'il décida d'en faire l'élevage pour la fourrure. Il entreprit donc l’ascension de la cordière des Andes pour trouver ses créatures devenues légendes. Il engagea une équipe de trappeur qui avait pour ordre formel de ne blesser aucun animal et de les ramenez en vie. C'est seulement sous ses conditions que les animaux seraient payés. Au bout de trois ans, l'équipe dénicha 11 chinchillas dont 8 mâles et 3 femelles près de Porterillos à "The Rio Juncal Valley". Suite à ses captures, l'équipe redescendit en prenant soit de permettre au chinchilla de s’acclimater à l'atmosphère. C'est le 15 janvier 1923 que le gouvernement Chilien autorisa l'exportation des rongeurs aux USA, en Californie. 

     

    Mathias et sa femme prirent le bateau pour revenir aux USA mais ils durent cachés leur trésor car le capitaine n'acceptait pas les animaux. Ils nourrirent les chinchillas avec des plantes prélevé dans leur habitat naturel et ils durent refroidirent leurs cages avec des pains de glace. Le 21 février 1923, seulement un chinchilla était mort, mais deux autres virent le jour. Le totale était donc de 12. Mathias mourre le 26 décembre 1934 onze ans après avoir créé son élevage. Son fils Réginald continua l'élevage.

     

    Suite à cela, d'autres imitèrent Chapman avec succès. Le travail fut difficile et nombre d'entre eux durent fermer leurs portes ou rencontrèrent de grosses difficultés financières. Malgré tout, l'industrie de la fourrure de chinchilla venait de prendre son envol. C'est vers la fin des années 1990, avec le déclin de la mode de la fourrure, que le chinchilla redevint un animal de compagnie. C'est autour des années 2000 qu'il devint plus populaire grâce à la mode des N.A.C. et à sa distribution devenue plus facile.

     

    Un chinchilla domestique, http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Un chinchilla domestique, photo © Jaycika

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  •  Informations © Chinchillas de Minuit

     

    Angora et Royal Persian Angora (RAP)

     

     

    Type de mutation

    Simple, récessive qui modifie la longueur de la fourrure

     

    Provenance

    Texas chez J.Lauridsen et Caraway.

     

    Rareté

    Rare au Canada, on ne les rencontrent que chez les éleveurs spécialisés qui les vendent à prix fort.

     

    Description

    Mutation qui influence la longueur de la fourrure. Elle sera significativement plus longue qu'un individu normal. Certains posséderont "une crinière de lion" plus ou moins développé.

     

    Sous mutations

    Le "Royal Persian Angora" est le résultat de la sélection des Angoras dans le but d'en augmenter la qualité. Le gène responsable est en fait le même.

     

    Informations générales

    C'est une mutation récessive peut courante au Canada. Elle est très onéreuse et encore en développement pour être parfaitement stabilisé. En théorie, elle peut aborder toutes les couleurs du chinchilla.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

     Informations © Chinchillas de Minuit


  •  Informations © Chinchillas de Minuit

     

    Curlygora

     

    Type de mutation

    Hybride, d'un Royal Persian Angora et d'un Bouclé.

     

    Provenance

    Belgique à Gily chez Hervé Roquet d'Angora-Chinchilla.

     

    Rareté

    Probablement LA mutation la plus Rare au monde. Elle vaux une jolie somme...

     

    Description

    Le poil se caractérise par sa longueur prononcé qui est additionné de longues vagues. Comme pour les bouclé elle a besoin du gène Ébène pour s'exprimer.

     

    Sous mutations

    Aucunes connue pour le moment.

     

    Informations générales

    C'est un croisement très récent (2012) qui n'est pas encore très connue. On ne le croise pas encore sur le continent américain.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

     

     Informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Mise en garde contre le maïs

     

    Mise en garde contre le maïs http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Photo de User:Asbestos

     

    Le maïs est très mauvais pour les chinchillas. C’est un aliment qui est extrêmement sucré malgré les apparences, il ne convient donc pas aux chinchillas qui sont tous sensible au sucre... De plus, c'est un aliment trop riche pour eux et trop difficile à digéré. Il provoque des gaz et des ballonnements ce qui conduit la plus part du temps à des constipations sévère. Ses constipations apportent à leur tour des crampes et des douleurs à l'estomac. Le chinchilla aura tendance à arrêter de s’alimenter et de ne plus bouger ce qui empire la constipation... Dans les pires cas, cela entraîne la mort de l'animal...

     

    Quand on choisit une moulé, il faut donc veiller à ce qu'elle ne contienne pas de maïs qui est en fait un élément de bourrage. Il permet aux compagnies de diminuer le coup de productions et de donner une impression de satiété aux animaux.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Le Vinaigre Blanc

     

    Le vinaigre est déjà bien connu pour être un bon nettoyant. Pour le chinchilla, il est parfaitement adapté à fin d'en nettoyer la cage. Il n'est pas toxique, il est comestible et il est écologique. Le vinaigre blanc (et non les autres sortes) peut être appliqué avec un pulvérisateur de style "pouche-pouche" ou avec un lige directement sur le bois sans danger. Il est beaucoup plus efficace lorsqu'il est chauffé au préalable.

     

    On peut verser un peu de vinaigre chaud sur le fond du plateau de la cage ou dans le coin pipi et une réaction chimique le fera buller. La crasse s'enlèvera comme par magie avec un linge, même si elle date de plusieurs années. Les vieux plateaux en plastiques retrouvent leur blancheur d'origine tout comme ceux en métal.

     

    Le vinaigre blanc http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Vinaigre blanc, photo © Ankara

     

    Le vinaigre a des propriétés antibactériennes. Il permet donc un nettoyage sécuritaire complet de la cage et des accessoires. Si l'odeur vous incommode, sachez qu'elle part très vite au bout de quelques minutes. Si non, vous pouvez ajouter des pelures d'oranges dans le mélange pour en changer un peu l'arôme.

     

    Il est important de bien rincer et sécher après son application. Ainsi, la fourrure de votre ami restera sèche et propre. Il est préférable de mettre le chinchilla dans une cage à part ou dans une caisse de transport pour effectuer le nettoyage. De cette façon, il ne sera pas incommodé par l'odeur et il ne tentera pas de vous gêner dans votre activité.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Désinfecter le Biberon

     

    Pour désinfecter l'abreuvoir, le moyen le plus facile est d'utiliser un autoclave pour les biberons de bébé. Cette machine permet de stériliser par vapeur et ainsi tuer tous les germes, microbes et algues qui auraient pu se développer avec le temps. C'est particulièrement pratique quand on possède plusieurs chinchillas dans des cages différentes.

     

    Pour les gens ne possédant pas cette équipement, on peut désinfecter le biberon avec du vinaigre blanc (pas les autres) mais il faut s'assurer de bien rincer le tout pour ne pas donner à l'eau un goût qui répugnera votre chinchilla par la suite. À l'aide d'une brosse à bouteille, vous pourrez laver de fond en comble le contenant. N'oublier pas de récurer soigneusement le bec. C'est là que les algues et les bactéries auront tendance à se dissimuler. 

     

    Désinfecter le biberon http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

     Douceur, photo © Jaycika

     

    N'utilisez pas les savons qui ne sont pas biologique et sans danger s'ils sont ingéré. Le chinchilla est un animal sensible aux poisons dues à sa taille et à son système digestif fragile. Favoriser plutôt les produits naturels.

     

    Après avoir bien lavé et séché vos bouteilles, vous pouvez les remplir de nouveau avec de l'eau sans clore à la température de la pièce. Jamais avec de l'eau très froide car le chinchilla est un herbivore. Comme pour les chevaux, cela peut les rendent malades. Pour ce faire, vous pouvez laisser reposer de l'eau du robinet durant 24h sur le comptoir ou utiliser de l'eau de source embouteillé.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  •  Informations © Chinchillas de Minuit

     

    Prendre son chinchilla plus facilement

     

    Il peut être parfois difficile de prendre son chinchilla dans ses bras surtout s'il n'est pas du style à être coopératif. Il existe quelques techniques qui permettent d'aider votre animal à se sentir plus en confiance. Car bien évidemment, si votre rongeur n'est pas certain de vos intentions, il aura tendance à fuir comme son instinct le lui dicte. Il ne faut pas oublier que contrairement aux chiens et aux chats qui sont des prédateur, le chinchilla est une proie. Il a donc une façon différente de percevoir le monde et des réflexes de défense différent des leurs.

     

    Si on considère l'anatomie du chinchilla, on remarquera que ses yeux sont ceux d'une proie. C'est a dire, qu'ils sont disposés sur les côtés de son visage et non en avant. Cela change donc sa perception du monde. Contrairement aux humains qui ont les yeux situés en avant, on crois que le chinchilla ne voit pas ce qui est directement sous son nez, qu'il posséderait un angle mort devant lui. Aucune étude sur le sujet n'a été fait à ma connaissance, mais on peut facilement vérifier cette hypothèse en disposent notre main devant son museau, sans toucher à ses vibrisses. On remarquera que la plupart du temps, il ne réagira pas. C'est seulement quand on touche ses moustaches qu'il nous reniflera et bien souvent, il en sursautera au contact. Je soupçonne donc fortement le chinchilla de ne pas voire ce qui est proche devant lui. Un peu comme pour les chevaux. En contrepartie, il aurait un champ de vision beaucoup plus large pour surveiller les environs. Je ne serais pas étonné qu'il puisse voir derrière lui car quand on approche la main de son arrière-train, il aura tendance à faire un pas de côté pour nous éviter.

     

    Pour contrer cet effet, j'ai remarqué qu'il était plus facile d'approcher un chinchilla par les flancs. On touchera d'abord ses vibrisses pour lui indiquer notre présence, puis on pourra le soulever en disposant nos mains de chaque côté de son corps. Au début, il tentera de fuir, mais avec un peu d'entrainement, il saisira le concept et se laissera manipuler plus facilement. Vous pouvez aussi l’avertir vocalement de votre intention ou lui faire un geste qu'il finira par associer à cette action. Récompenser le par une séance de grattouille pour créer une association positive entre la demande et l'action.

     

    Prendre son chinchilla plus facilement http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Je peux sortir?, photo © Jaycika

     

    Éviter les erreurs:

    Ne prenez jamais votre chinchilla par le dessus. C'est un comportement typique des prédateurs et cela les effraies beaucoup. Puisqu'ils sont petits, nous avons souvent tendance à faire ce geste, mais il est à proscrire car le chinchilla l'interprète comme étant une menace. Éviter aussi les gestes vifs et saccadés qui lui rappelle d’instinct une attaque imminente. La fuite est le principal élément de défense du chinchilla. Il ne réfléchit pas quand il le fait, c'est un réflexe naturel. Il se retire pour mieux analyser la situation dans un coin qu'il trouve inaccessible pour son opposant. Suite à cela, il reviendra probablement vers vous, jugent que vous n'êtes pas une véritable menace.

     

    Il est important d'apprendre à votre chinchilla de ne pas sortir de sa cage sans qu'il ne soit d'abord passé par vos mains. En plus d'indiquer le temps de la récréation (donc une autre association positive), cela permet de VOUS DONNER LE CONTRÔLE sur le moment de la sortie. Si on veut faire un parallèle simpliste, on ne récompense pas un chien surexcité en lui ouvrant la porte. On attend qu'il soit calme, puis on lui permet de sortir. On doit appliquer la même règle pour le chinchilla. Une fois qu'il est calme, on le prend et on le dépose en dehors de la cage. C'est l'humain qui décide quand il a le droit de sortir et non le chinchilla. Cela évitera que dès que vous ouvrez la porte, qu'il tente de filer comme une flèche.

     

    Je vous conseille aussi de lui apprendre à retourner dans sa cage de lui-même quand vous lui demandez. Cela évite les confrontations et permet de réduire le stress autant chez le chinchilla que pour vous. Pour ce faire, vous pouvez vous asseoir devant la porte de la cage et le contraindre à une petite zone. Chaque fois qu'il retourne dans sa cage dite "maison" ou taper sur le bord du grillage et donnez lui un petit morceau de friandise. Normalement, il comprendra le principe rapidement. Agrandissez son champ d'action jusqu'à ce qu'il exécute parfaitement la commande. À ce moment-là, vous pourrez lui donner accès à une pièce entière et sécurisé.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

     Informations © Chinchillas de Minuit


  •  

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Le logo expliqué

    Le Logo expliqué

    Le logo expliqué http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Le logo, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Le logo de Chinchillas de Minuit est ainsi pour plusieurs raisons. Premièrement, le nom. Les chinchillas étant des rongeurs nocturnes, il allait sans dire que s'est un nom qui c'est imposé dans mon esprit. Le noir a donc suivi par la suite logique comme couleur principale avec le bleu. Le noir fessant référence à la nuit et le bleu au ciel, en plus d'être la couleur du premier prix dans les concours. Les étoiles pour leur part, en plus d'aussi faire référence à la nuit, sont un hommage discret à ma première chinchilla qui coure désormais dans les étoiles, avec les êtres chers qui nous ont quittés. Sur l'enseigne, on remarquera qu'il y a deux chinchillas avec une belle conformation, un mâle et une femelle, pour faire référence au métier d'éleveur responsable. Tout en bas, vous remarquerez que la pendeloque est une fleur de lys à l'envers. C'est un hommage aux racines Québécoises du blogue. L'aspect général du tout a une saveur antique pour rappeler l'époque du début de l'élevage du chinchilla. Il a aussi un certain aspect chic en lien avec le fait que leur fourrure faisait l'objet de la convoitise de la royauté. 

     

    Article © Chinchillas de Minuit 

    Le logo expliqué

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Mise en garde contre les raisins secs

     

    Mise en garde contre les raisins sec http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/ 

    Photo de Pael Kuzniar

     

    Les raisins secs sont sertes un aliment naturel, mais ils contiennent une très grande quantité de sucre. Le chinchilla a un organisme qui ne lui permet pas d'assimiler autant de sucre de façon quotidienne. L'hors de la création des raisins secs, les compagnies emplois un mode de fabrication bien particulier pour en augmenter la saveur. Ils font baigner les raisins dans de l'eau sucrée, ce principe se nomme l’osmose. Suite à cela, ils les font séchés dans de grands fours ou au soleil. Il est très difficile de trouver sur le marché des raisins secs qui sont séchés autrement. Mais même dans ses cas là, le taux de sucre est toujours trop élevé pour en donner de façon régulière.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    D'où provient l'information de Chinchillas de Minuit?

    D'où provient l'information de Chinchillas de Minuit?

     

    D'où provient l'information de se blog? http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Dexter le chinchilla, photo © Jaycika

     

    Chinchillas de Minuit prend ses informations d'un minimum de trois sources différentes pour la rédaction de ses articles. Parfois, certains écrits, sont généreusement offerts au blog et j'en remercie grandement leur auteur. Les gens qui permettent au blog de véhiculer de l'information juste et à jour, sont principalement des éleveurs responsables ou des éleveurs responsables à la retraite. On compte aussi une équipe de vétérinaires spécialisés en exotique et une assistante vétérinaire qui s'occupe d'un refuge pour chinchillas. Des livres en français et en anglais reconnue font aussi partie des sources d'information utilisée par le blog. Parmi ses nombreuses sources, on compte des organismes liés aux chinchillas, des associations d'éleveurs, des forums spécialisé et des articles scientifiques. Tout est mis en oeuvre pour offrir un contenu de qualité qui se veut le plus professionnel possible.

     

    Article © Chinchillas de Minuit 

     D'où provient l'information de Chinchillas de Minuit?

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Mâle ou Femelle, les grandes lignes?

     

    Mâle ou femelle? http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Ça me dit quelque chose ce truc?, photo © Jaycika

     

    Chez les chinchillas, le choix du sexe n’affecte pas beaucoup la relation qu'il aura avec vous. Il faut cependant savoir qu'il est préférable d'adopter des animaux de même sexe, si on décide de les faire cohabiter dans la même cage. Cela vous permettra de ne pas avoir de surprises en vous levant un matin avec des chinchillas supplémentaires, sans y être préparé. Si on souhaite acquérir un mâle et une femelle, on opérera le mâle. C'est une opération qui est beaucoup plus facile sur monsieur que sur madame et qui comporte beaucoup moins de risques pour l'animal.

     

    En ce qui a trait au caractère, il y a de légères tendances, mais il faut comprendre que c'est surtout une question de personnalité individuelle. Chaque animal a son propre tempérament. 

     

    Mâles

    Le chinchilla mâle est d'un caractère généralement paisible. Ils se laisse manipuler un peu plus facilement que les dames et est souvent plus ouverts envers les gens. Il aura tendance à protéger les membres de son groupe. Cependant, si deux mâles cohabitent ensemble et qu'il y a des femelles en chaleur dans les environs, il est possible que les deux se battent rudement pour les faveurs de leurs belles.

     

    Femelles

    Les ladys, ont souvent un tempérament solide et bien trempé. C'est elles qui sont le patron dans le couple. Elles sont plus exclusives envers une seule personne mais aussi, plus colleuse avec l'être choisi. Elles sont très démonstratives et il est souvent facile de deviner leurs humeurs. Si elles sont en colère, elles peuvent envoyer un jet d'urine en signe de mécontentement. Il arrive aussi que certains mâle le font mais cela reste des cas plus rares. Les femelles défendent farouchement leur territoire des étrangers et sont des mères protectrices et attentionnées.

     

    En conclusion, mâles comme femelles, sont des chinchillas attachants. Il reste que chaque animal a sa propre personnalité et une femelle peut très bien être ouverte et un mâle exclusif à une seule personne. Puisque les chinchillas apprennent de leurs expériences, comme les humains, le passé d'un animal peut affecter sa façon d'être. Il est difficile de vraiment cerner des points typiques à un sexe en particulier. Le choix dépend plus du côté que vous juger le plus pratique pour vous car au final, chaque individu reste unique.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Les bains de sable

     

    Les bains de sable http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Je suis tout propre! , photo © Jaycika

     

    Les chinchillas sont des rongeurs propres de leur personne. Ils n'aiment pas être sales et deviennent déprimés quand ils le sont. Il est donc primordial d'offrir à nos protégés une terre à bain adapté et une baignoire pour chinchilla assez spacieuse pour qu'ils puissent se laver à leurs aises.

     

    Un bain sans eau

    Comme vous devez déjà le savoir, l'eau est inutile à l'hygiène de notre ami. Elle est même potentiellement dangereuse car si sa toison devient totalement mouillée, elle est extrêmement difficile à sécher. La fourrure adoptera une texture inhabituelle et le risque de développé des champignons est non négligeable. Néanmoins, si un accident devait se produire, il est important de bien sécher l'animal avec un sèche-cheveux (en mode vent et non chaleur pour ne pas le brûler). C'est une opération très traumatisante car les chinchillas ont des oreilles sensibles. C'est un son qui les terrifie beaucoup.

     

    Choisir le bain

    Il existe plusieurs modèles de bain pour chinchillas. On évitera autant que possible ceux en plastique qui peuvent être facilement rongé. On favorisera les modèles LOURDS en terre cuite ou en verre. Les bocaux à poisson peuvent faire l'affaire mais attention à ce qu'il ne bascule pas. Les ronds sont donc plus à risque. Un aquarium carré est plus recommandé. Il est pratique que le bain soit assez haut pour éviter les projections de sable à l'extérieur. Ce qui est bien des bocaux en verre transparent, c'est que l'on peut bien voir l'animal se laver. Vous pouvez aussi vous rendre dans un magasin de décoration intérieure et acheter une grosse jarre ou un grand bocal à biscuit. Tout gros contenants non rongeable, lourd et stable feront l'affaire.

    Ne placer jamais le bain en hauteur. Il doit avoir un bon aplomb pour qu'il ne se renverse pas et pour éviter qu'il se fracasse en tombant. Dans un tel cas, les morceaux brisés pourraient blesser l'animal. Soyez toujours présent, tout le temps du bain, pour intervenir au besoin. Une dizaine de minutes sont suffisantes pour un bon nettoyage.

    Retiré le bain de la cage pour éviter qu'il ne crotte dedans, chose presque inévitable car dans la nature, c'est un moyen de communication. En effet, sans rentré dans les détaille, les chinchillas sauvages crotte dans le sable et se roulent ensuite dedans. Cela permet au groupe d'avoir la même odeur et de se reconnaître. Elle leur permet aussi de savoir l'état de santé des membres de la tribu et de savoir le statut social de chacun.

     

    Les bains de sable http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Soyez vigilant et surveiller TOUJOURS vos chinchillas durant les bains, photo © Jaycika

     

    Quel sable choisir?

    Il existe un grand nombre de terre à bain pour chinchilla sur le marché, mais toutes sont loin de s'équivaloir. Il faut éviter tous les sables trop gros, qui abîment le poil et qui ne nettoient pas. En fait, on devrait plutôt parler de "poussière à bain" tellement il doit être fin. La sorte "blue cloud" est la plus conseillée. Ce n'est pas une marque, mais bien un type de sable spécialisé et haut de gamme utilisé par les professionnelles. On peut le trouver dans les magasins d’alimentation pour animaux, sur internet ou plus rarement dans certaines animaleries. Généralement il vous est aussi possible de vous en procurer en vrac chez un éleveur qui en commande naturellement de grosses quantités. 

     

    Les fréquences

    Idéalement, on donnera un bain aux chinchillas une fois par jour ou aux deux jours. Mais, certains représentants aillent la peau plus sensible à la sécheresse, pourront le prendre seulement une à deux fois semaine. Pour les shows, les éleveurs donnent un bain et brossent leurs chinchillas tous les jours un mois à l'avance pour que le poil soit à son meilleur. Il peut aussi être utile pour un particulier de brosser son compagnon durant la mue pour l'aider à se débarrasser des poils morts qui peuvent être difficile à tomber d'eux-mêmes. On choisira dans ce cas, une brosse à poil souple et un peigne à puce pour chat. Quand le poil est jauni vous pouvez ajouter un peu de fécule de maïs dans le sable pour aider à faire revenir la blancheur de la fourrure.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Le brossage

     

    L'utilité première du brossage est de retirer les poils morts quand le bain de sable n'est pas suffisant. Parfois, quand un chinchilla a une fourrure trop dense, il peut être pratique de lui donner un coup de pouce. Je mets cependant une mise en garde: certaines techniques sont fortement déconseillées aux novices et doivent être apprises avec un professionnel. J'ai donc décidé de ne pas les évoquer ici pour éviter les blessures, due à une mauvaise manipulation. La technique que je propose ici est une alternative plus sécuritaire mais qui ne donne pas un rendu show. C'est une façon pour les novices qui on besoin de toiletter leur animal de le faire. Puisque les outils de professionnelle de toilettage pour chinchilla ne se trouvent pas à tous les coins de rue, nous en utiliseront des plus faciles à dénicher dans les boutiques spécialisées et grandes surfaces.

     

    Le brossage http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Un peut de vanité, photo © Jaycika

     

    Les outils

    • La brosse à poil souple: C'est l'outil principal que nous utiliseront pour retirer les poils morts. Elle doit être, de préférence, pas trop grosse ni trop petite. Les poils ne doivent surtout pas être métallique comme c'est le cas pour certaines brosses pour chiens et chats. Se type de brosse est trop rigide et peut blesser la peau de l'animal si vous pesez trop fort. Opter plutôt pour des poils souples en fibres plastiques ou naturelles.
    • Le peigne à puce pour chat: Nous l'utiliserons pour enlever le poil de surface libéré par la brosse à poil souple. Acheter un peigne en métal avec un manche en bois qui sera solide avec des poils à bout rond. Les espaces entre les dents du peigne doivent être très petits pour faire efficacement le travaille.
    • La brosse de velours: On l'utilisera en dernier pour retirer tous les poils morts de surface et égalisé le brossage. Normalement cet objet sert à enlever les peluches sur les vêtements mais elle est redoutable contre les poils de surface et fini parfaitement le travaille de brossage.
    • Un comptoir: Choisissez un endroit calme et à votre hauteur.

     

    Le brossage http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Différents outils de brossage, photo © Chinchillas de Minuit

    Procédure

    Installez-vous sur un comptoir de cuisine ou de salle de bain. Disposer tous vos outils de toilettage près de vous et à portés de la main. Placer votre chinchilla face à vous et tenez sa queue LE PLUS PRÈS POSSIBLE DE SA BASE avec vos doigts. Il est inutile de le tenir trop fort et il ne faut surtout pas empoigner l'extrémité de sa queue qui est fragile. Positionner votre compagnon de façon à ce qu'il puisse appuyer ses pattes avant contre votre ventre. Il sera plus confortable et se laissera faire plus facilement. Avec votre main libre, commencer par brosser son arrière-train avec la brosse à poil souple. Remonter graduellement à rebrousse-poil, vers sa tête en fessant des lignes droites. Puis recommencé, mais cette fois si dans le bon sens du poil. Il est inutile de lui brosser le ventre puisque le chinchilla se l'entretien généralement tout seul. Nous nous concentrons donc uniquement sur son dos, ses flancs et le dessus de sa tête, des parties qu'il a plus de difficulté à atteindre. Ne pesez pas trop fort sur la brosse pour ne pas le blesser ou lui faire mal. Il est normal que le chinchilla proteste un peu en émettant des sons, surtout si c'est la première fois. Au bout d'un certain temps, il appréciera même ce moment qui ressemble à des grattouilles.

     

    Une fois que le gros des poils mort a été retiré grâce à la brosse à poil souple, vous pouvez passer au peigne à puce pour chats. De la même façon, commencer par son arrière-train et remonter à rebrousse-poil vers sa tête. Une fois tout le corps fait, recommencé dans l'autre sens. Tenez le peigne avec un angle pour pouvoir bien ramasser les poils superflus. ATTENTION, IL NE FAUT JAMAIS FORCER SUR LE PEIGNE AU RISQUE DE LUI ARRACHER DE LA FOURRURE. Si vous sentez un nœud, arrêter, relever le peigne et démêlez-le par petites sections en tenant la base de la racine des poils. Heureusement, il est très rare que cela arrive. Le chinchilla est capable d'autotomie évasive, c'est-à-dire, qu'il peut sacrifier une partie de sa toison s'il se sent attaqué. Donc, faites très attention pour ne pas lui faire mal, dans un tel cas, vous pourriez créer des troués dans sa toison.

     

    Pour finir le tout, utilisé la brosse de velours à rebrousse-poil puis dans le bon sens. Videz-la souvent pour plus d’efficacité. Si le chinchilla n'est pas du tout coopératif, vous pouvez tenter à deux de le toiletter. L'un tenant le chinchilla dans les aires avec une main sous son ventre et l'autre en le brossant soigneusement. Si cela ne fonctionne toujours pas, n'insistez pas et arrêter l’exercice. Vous pourrez vous réessayer plus tard. Si vous êtes incapable d'y arriver, malgré tout vos efforts, demandez à un éleveur de le faire pour vous, si un brossage s'avère indispensable.

     

    Le brossage http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Brosse de velours, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Le brossage http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Brosse métallique non recommandé, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Les différents types de bols

     

    Les différents types de bols http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Bol de céramique, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Le bol de nourriture de votre chinchilla doit être durable, puisqu’il aura théoriquement le même toute sa vie durant. N’acheter donc pas de récipients en matière rongeable ou dégradable. Opter plutôt pour la céramique, la terre cuite ou l’acier inoxydable (stainless). Éviter systématiquement le plastique car s’il est rongé, il peut provoquer de graves problèmes intestinaux et même provoquer la mort. Méfiez-vous des métaux inconnus qui peuvent être nocif pour la santé. N’achetez pas de bols peints, qui peuvent s’écailler au fil du temps.

     

    La céramique et la terre cuite

    Ils ont approximativement les mêmes propriétés. Dans le bon format, ils ont l’avantage de pouvoir être lourd ce qui empêche le chinchilla de les déplacer. On conseille tout de même de les installer au sol, au cas où, pour prévenir les chutes et les morceaux brisés s’ils venaient à tomber. Disposer les sous une planche pour éviter que la nourriture se fassent contaminer par les déchets venant d’en haut. On les trouve facilement partout, même dans les magasins de cuisines et grandes surfaces. On peut les dénicher dans plusieurs formats originaux et fort esthétiques. La céramique est en plus, très hygiénique, facile à nettoyer et possède des propriétés antibactériennes.

     

    L’acier inoxydable (stainless)

    C’est un métal qui a la propriété de ne pas pouvoir rouiller et d’être facile à nettoyer. On peut les trouver dans les animaleries ou les magasins spécialisés. Assurez-vous qu’ils ne puissent pas être renversés et que vous puissiez les accrocher solidement tout en demeurant amovible au grillage de la cage. Puisqu'ils sont légers, plusieurs chinchillas les renversent volontairement et jouent avec dans leur cage, s’ils ne sont pas attachés. Un simple bol déposé sur un anneau n’est pas suffisant. Il doit être « clipé » pour empêcher votre rongeur de devenir un musicien assidu.

     

    Le pyrex et le verre

    Ils sont disponibles un peu partout. Ils doivent être lourd, placés sous une planche et sur le sol de la cage, pour éviter qu’ils ne tombent et se brisent. Ils sont plus fragiles et minces que ceux en céramique et souvent bancal. Il est difficile d’en trouver dans un format adéquat qui est assez lourd pour ne pas être déplacé. Ont les conseillent donc généralement pas.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit 

     

     

    Les râteliers à foin

     

     

    Il existe un nombre limité de râteliers à foin sur le marché grand public. Ils sont difficiles à trouver et souvent, ils débordent facilement. Je vous propose donc ici les bons et les mauvais choix ainsi que, des contenants alternatifs pour votre foin, plus facile à dénicher. Le danger principal du foin est qu’il peut s’y développer des moisissures et des champignons. Pour éviter cela, conserver le en tout temps loin de l’humidité et des sources de contaminations.

     

    Le râtelier traditionnel

    Souvent en acier inoxydable (stainless), il peut contenir une grande quantité de foin. Puisqu’il est accroché au grillage, les herbes ne sont pas directement au sol. Elles sont par conséquent protégé de l’urine mais pas des crottes s’il est placé sur un étage inférieur. Je vous conseille donc de disposer votre coin-repas en hauteur pour éviter ses désagréments. S’il est grillagé, le chinchilla fera une belle pagaille en tirant sur les brins qui sortiront par touffes. Un râtelier en métal plein est donc plus pratique et plus hygiénique sur le long terme.

     

    Le râtelier en bois

    Il ressemble en tout point aux modèles en métal mis à part le fait qu’il soit en bois. On l’utilisera d’ailleurs de la même façon. Vous comprendrez que pour un rongeur, ce n’est pas l’idéale, car vous devrez à un moment ou un autre le remplacer.  S’il est trop rongé, il ne pourra plus contenir le foin et ce dernier couvrira le sol de votre cage. Assurez-vous que le bois utilisé est sans danger s’il est consommé par votre compagnon. Ne trouvant pas votre bonheur dans les magasins, il vous sera facile d’en fabriquer un vous-même avec des planches de pin blanc séché au four.

     

    La boule grillagée suspendue

    Dans les dernières années, nous avons vu apparaître un nouveau produit. Il s’agit d’une boule métallique qui se suspend au grillage. Elle permettrait à votre rongeur de faire de l’exercice tout en mangeant. Le recul des dernières années par à port à ce produit, a prouvé que ce râtelier ne convenait pas du tout à la majorité des rongeurs, dont le chinchilla. Certains animaux se seraient coincés dans la sphère et d’autres s’y sont blessé. Le chinchilla possédant des pattes très minces, il y est particulièrement vulnérable. De plus, puisqu’il se déplace en bondissant, il peut facilement s’emprisonner dans la chaînette de suspension si elle est trop longue ou mal disposée dans la cage. Finalement, le foin tombe partout autour de l’appareil et est rapidement souillé. C’est donc un mauvais achat, selon moi.

     

    Grand bol à foin

    À défaut de trouver un râtelier, on peut utiliser un grand bol stable comme pour la mouler (voire l’article concerné pour plus de précision). On le choisira cependant plus grand pour mieux accueillir le foin. Il peut être utilisé comme solution temporaire, mais je ne le recommande pas sur le long terme puisque le chinchilla éparpillera rapidement son contenue au sol pour pouvoir mieux trier les brins. Dans un tel cas, le foin devra être changé une à deux fois par jour.

     

     

    Les râteliers à foin http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Bain de sable trop petit utilisé comme râtelier, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Mains à sel

    Les mains à sels sont très pratiques. Elles ressemblent à un bol mais couvert. Leur grande taille permet aux chinchillas d’entrer la partie supérieure de leur corps et de trier comme ils le souhaitent leur foin sans en renverser partout. Étant lourd et couvert, on peut le placer directement au sol sans craindre qu’il se fasse contaminer par les débris venant du haut. On les trouve dans les magasins d’articles de cuisines  ou grandes surfaces. Ils sont disponibles sous de nombreuses formes attrayantes et généralement en céramique. Il existe aussi un bain de sable pour chinchilla qui est trop petit pour la majorité d’entre eux. Il a approximativement la même forme qu’une main à sel.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit 

     

     

    Les contenants pour l’eau

     

    Les contenants pour l'eau http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Biberon à bille, en verre qui peut s'attaché à l'intérieur ou à l'extérieur de la cage, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Ils sont offerts en divers modèles, sur le marché et ont les trouves facilement dans les commerces pour animaux. L’important est de changer l’eau souvent de s’assurer que votre chinchilla est bel et bien capable de boire à sa soif. Pour éviter des dégâts, la cuve de cet accessoire doit être hors de portée ou en matière non rongeable. Si c’est un biberon, l’embout doit être en acier inoxydable (stailess) pour un nettoyage plus facile.

     

    Biberon à bille

    C’est le biberon le plus courant, mais faites attention lors de son achat. Demander au commis de vérifier avec vous son étanchéité, car la plupart du temps, il goûtera s’il est bas de gamme. Certaines marques sont reconnues pour être meilleurs que d’autres. Si la litière est mouillée en permanence, elle deviendra un endroit propice pour le développement des champignons et des microbes, qui peuvent nuire à la santé de votre compagnon. Il existe des modèles pratiques qui s’accrochent à l’intérieur de la cage. Dans ce cas si, ils doivent absolument être en verre et attaché rigoureusement par deux points de retenues. S’il n’est pas attaché solidement, le chinchilla s’amusera à faire tomber la bouteille au sol. Assurez-vous de placer le biberon à une bonne hauteur, pour permettre à votre animal de boire confortablement. Il peut arriver que la bille se coince ce qui empêche le rongeur de s’hydrater. Vérifier de temps à autre l’embout pour éviter à votre ami la déshydratation.

     

    Biberon à valve

    Il est plus difficile à dénicher et offert en moins de modèles que celui à bille. Il a cependant l’avantage d’être très étanche. On le trouve principalement en plastique et il s’accroche souvent à l’extérieur de la cage. Pour le rendre hors d’atteinte, vous pouvez bricoler une plaque en métal et la placer entre le grillage et la cuve. Certains chinchillas ont de la difficulté à comprendre le principe d’utilisation et il faut parfois leur apprendre. Quelques jours suffisent généralement. Sachez que le chinchilla peut se passer d’eau durant 2 à 3 jours.

     

    Bol

    On utilisera le bol en dernier recourt ou comme mesure temporaire. Il est loin d’être idéale car il faut changer l’eau de deux à trois fois par jour. Le chinchilla peut facilement y faire tomber des crottes ou de sa litière, ce qui, contaminera inévitablement son eau. Il est donc à disposer en hauteur, pour éviter ses désagréments. De plus, il peut y mouiller sa toison qui est alors très difficile à faire sécher. Comme pour la mouler, utiliser un bol lourd et stable en matière non rongeable.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Tableau des bois bon et nocif pour le chinchilla

    Pour une recette de branche de pommier maison venez faire un tour ici

    Comestible

    Non comestible

    Pommier

    Contre-plaquer

    Pin blanc séché au four

    Bois contenant de la colle, de la peinture ou du tanin

    Bois de cactus Cholla

    Mélamine

    Poirier

    Bois résineux

    Yucca

    Pin non séché au four

    Mûrier

    Prunier

    Tremble

    Cèdre

    Arbousier

    Chêne

    Bois de pacane

    Épicéa

    Frêne

    Eucalyptus

    Orme

    Genévrier

    Aubépine

    Noyer

    Magnolia

    Réglisse

    Peuplier

    Sapin/Épinette

    Hêtre

    Sureau

    Cornouiller

    Tilleul

    Aubépine

    Abricotier

    Manzanita

    Brugnonier

    Sequoia

    Cerisier

    Saule

    Oranger

    Vigne de raisin

    Pamplemoussier

    Noisetier

    Pêcher

    Bois de coton

    Bouleau (controversé, ne prenez pas de chances)

    Cassissier

    Érable (Indigeste)

    Noisetier

    Pêcher

     Kiwi

    Merisier

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Branches de pommier maison

     

    Branches de pommier maison http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Branches de pommier, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Ingrédient :

    Des branches de pommier, récolté d'avril à octobre (Québec)

    Un seau d’eau bouillante

     

    Équipement requis :

    Un gros chaudron

    Des plaques à biscuits

    Un grand four

     

    Temps de cuisson approximatif

    Bouillir : minimum 20 minutes

    Sécher au four : Minimum 1heure, plus si les branches sont grosses, à base température.

     

    Instructions

    Il est possible d’apprêter sois même le bois destiné à la collation de votre chinchilla. Si vous avez des pommiers qui n’ont jamais été traité à votre disposition, vous pouvez leurs couper de petites branches. Dans un chaudron d’eau bouillante, déposé les branchages et laisser bouillir durant une vingtaine de minutes, plus si besoin. Cela va permettre de tuer les insectes et leurs œufs qui pourraient être présent à votre insu. Sur un plateau à biscuit, déposer ensuite les branches et mettre au four durant au moins une heure. Tout dépendamment de la grosseur des branches, vous pouvez les mettre plus longtemps. La fournée est prête lorsque les branches sont sèches et qu’elles se brisent facilement quand on les plis.

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Les bonnes gâteries

     

    Il faut en donner avec parcimonie et ne pas exagérer les portions au risque de rendre votre compagnon très malade. Une seul gâterie par jour est amplement suffisant en autant qu’on la varie pour ne pas créer de déséquilibres nutritionnels. C’est comme un enfant, il ne faut pas le gaver de bonbon si on veut qu’il finisse ses légumes. Éviter à tout prix les boites douteuses dont il est impossible de réellement savoir ce qu’elles contiennent.

     

    Gâteries http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Miam miam, photo © Jaycika

     

    La bonne portion :

    Le plus important avec les gâteries, c’est de respecter le gros bon sens. Il est impensable de lui donner une douceur presqu’aussi grande que le chinchilla lui-même. L’idéale, est de mettre à leur échelle les friandises. Un enfant est très contant de manger une sucette, pourtant elle est très petite comparé à lui. Il est inutile de donner à nos compagnons d’immenses gourmandises. La grosseur de l’ongle de notre pouce est amplement suffisant même un peu gros, surtout pour les aliments plus sucrés.

     

    Tableau des bonnes gâteries et pourquoi.

     

    Bonnes gâteries à donner à son chinchilla

    Pourquoi ?

    Pétales, bouton et fleur de rose séché

    Très odorante, aide aussi aux transitions alimentaires.

    Fleur de mauve séché

    Très odorante, riche en vitamines A, B1 et B2. *Attention peut devenir laxative si donné à outrance.

    Baie d’églantier séché

    Contient peut d’élément réellement nutritif mais ils en aiment le goût.

    Loofah

    Permet d’user les dents

    Boule de vignes

    Permet d’user les dents et peuvent servir de jouet interactif.

    Fleur de cactus séché pour chinchilla

    Odorant et aliment qu’ils mangent à l’état naturel.

    Foin botanique

    Très odorant et favorise la mastication des molaires.

    Luzerne

    Favorise la mastication des molaires (très riche en calcium ce qui peut entrainer des pierres aux reins si donner à outrance).

    Gâterie en forme de cœur Oxbow

    Très odorante et apprécié

    Supplément Oxbow (si besoin)

    Peut être utile pour contrôler certaines problématiques ou fragilités de manière douce et apprécier.

    Branches et rondelles de pommier

    Permet d’user les incisives

    Bois de cactus pour chinchilla

    Permet d’user les incisives et ils en mangent à l’état naturel.

    Graines de lin moulue, donné moins de 12h après le broyage pour profiter des biens faits.

    Très apprécié et aide à faire briller le poil. Quelques graines par semaines sont suffisantes. (Attention donné à outrance ou à un animal sensible du système digestif, elles provoquent des ballonnements et des gazes).

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Quelques douceurs

     

    Quelques douceurs http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Douceurs maison, photo © Chinchillas de Minuit

     

    La première chose qu’il faut savoir est que les RAISINS SECS ne sont PAS une bonne gâterie pour les chinchillas. Le taux de sucre des raisins secs, même sans sucre ajouté, est beaucoup beaucoup trop élevé. Cela reviendrait à donner une boule de sucre grosse comme votre main à un enfant. Le mythe du raisin sec est très répandu. Il existe une quantité d’autres gâteries que vous pouvez donner de façon sécuritaire à votre chinchilla. Retenez cependant que toutes les gâteries doivent être SÉCHÉES!

    Bien que ces gâteries nous font autant plaisir à nous qu’à eux, nous devons restreindre la quantité que l’on donne. Ainsi, UNE SEULE friandise par jour est largement suffisante. Je vous suggère même de passer certaines journées.

    Il est également conseillé de VARIER les gâteries d’une journée à l’autre, ainsi la quantité de sucre et de gras sera étalée sur une plus longue période. On favorisera les herbes, plutôt que les fruits séché.

     

    Les naturels

    Pissenlits

    Que ce soit la racine, la tige ou la fleur, les pissenlits qui ont poussés sur un gazon jamais traité par aucun produit feront le régal de vos chinchillas.


    Pétales de roses

    Si elles proviennent d’un rosier non traiter bien sure, une fois séchées entre les pages d’un annuaire ou d’un gros livre, les pétales seront dévorées. À garder dans un contenant hermétique car la fragrance s’évapore très vite. Les pétales sont aussi utiles pour donner une ‘saveur’ à des granulés lors d’une transition de nourriture.


    Baies d’églantier

    Ces baies sont le fruit de certains rosiers. Encore une fois elles doivent provenir d’un rosier jamais traité, et séchées. Elles sont aussi une source de vitamine C.

    Les suppléments d’herbes

    Lorsque fait par des gens expérimentés qui savent quoi y inclure, les suppléments d’herbes naturelles peuvent être la parfaite combinaison d’une gâterie santé et délicieuse. Il ne faut pas en donner à un chinchilla sous médication au risque d'annuler leurs effets. 

    Quelques douceurs http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Petit délice maison, photo © Jaycika

    En magasin

    Oxbow offre une variété de gâteries sécuritaires. Que ce soit ceux à base de papaye ou les biscuits à l’orge biologiques, Oxbow est une référence en matière de santé. Vous devez par contre user de jugement sur la grosseur de la gâterie et la quantité à donner.

    Tous les autres types de gâteries en boîte sont souvent une accumulation de choses et d’autres trop difficiles à identifier. Vous ne savez pas c’est quoi? N’en donnez pas! Mieux vaut prévenir que guérir! Ce n'est parce qu’il y a un chinchilla sur la boite que c'est adapter pour eux...

     

    Article © Anne-Lise Michaud, ancienne éleveuse responsable de Mocca Chinchillas

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Tableau des mauvaises gâteries et pourquoi.

     

    Mauvaise gâterie à donner à son chinchilla

    Pourquoi ?

    Raisins sec

    Trop sucré et riche

    Pomme séché

    Trop sucré

    Fruits séché

    Trop sucré et riche

    Fruits confit

    Extrêmement trop sucré et riche

    Fruits frais

    Trop sucré, d’eau et riche

    Pain dure

    Peut créer des constipations

    Légumes frais

    Trop riches et trop d’eau, peuvent provoquer des diarrhées

    Légumes séché

    Trop riches

    Herbes fraiches (non séché)

    Trop d’eau et risque d’étouffement car elle colle dans sa gorge

    Noix, amandes, cacahuètes, etc.

    Contiennent de l’acide cyanhydrique (cyanure) qui est poison donné en trop grande quantité et elles sont  trop grasse ainsi que trop riche

    Graines de tournesol

    Affecte le foie, est grâce et c’est un déclassifiant osseux

    Chocolat

    Crise de convulsion et diarrhée

    Biscuit divers

    Trop sucré

    Bonbon

    Trop sucré et poison

    Chips

    Trop salé et pas du tout adapter à sa diète

    Nourriture de table

    Pas du tout adapter à sa diète

    Maïs

    Indigeste, trop sucré et riche

    Viande

    Le chinchilla est un herbivore…

    Graines de colchique

    Poison violent

    Nourriture et gâterie pour autres rongeurs

    Il a des besoins nutritionnelles très différent

    Bloque à ronger

    Contient trop de calcium, il est sujet à faire des pierres aux reins

    Nourriture mélangé

    Il peut en trier le contenue

    Châtaigne

    Contiens du tanin

    Barre de céréales

    Beaucoup trop gras et trop sucré

    Bois de cerf

    Contient trop de calcium, il est sujet à faire des pierres aux reins

    Os de sèche

    Contient trop de calcium, il est sujet à faire des pierres aux reins

     

     Voire aussi les gâteries saines

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Les endroits pour dormir

      

    Les endroits pour dormir http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/ 

    Polard doublé de polard, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Le chinchilla a besoin d’un endroit sécuritaire pour dormir. Il apprécie être en hauteur pour faire le guet de façon constante. Il a aussi besoin d’un endroit où se retirer et être au calme. Les petits endroits de confort sont indéniablement très appréciés des chinchillas. Ce ne sont pas des éléments à négliger quand vous aménagerez sa cage. Les cachettes et les aires de repos sont ce qu’il y a de plus proche de leur habitat naturel à la maison. N’achetez pas de tissus autres que le polard (polaire). Assurez-vous que la bourrure soit sans danger s’il venait à déchirer le doudou. Personnellement, je rembourre tout avec du polard. Les autres tissus sont dangereux car ils peuvent provoquer des problèmes digestifs s’ils sont ingérés. Puisque que le polard est fibreux, il ne crée pas de fils et passe plus facilement s’il est mangé. Les fils peuvent aussi emprisonner la langue et les dents du chinchilla. C’est alors douloureux pour lui et il peut en mourir étouffé. La majorité des dodos utilisés pour les furets ne conviennent donc pas.

     

    Les endroits pour dormir http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/ 

    Attache pour un cozy, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Cosy

    Le cosy est généralement constitué d’un tube recouvert d’une housse en polard (polaire) et accroché au grillage de la cage par des visses papillons. C’est le dodo le plus facile à fabriquer et celui qui ressemble le plus à une galerie souterraine. Dans la nature, les chinchillas vivent en partie dans des tunnels abandonnés par d’autres rongeurs. Je ne connais pas un chinchilla qui n’apprécie pas dormir dans un cosy douillet. Le tube peut être en carton ou en acier inoxydable (stainelss). Vous pouvez aussi couvrir le fond avec une couverture de polard (polaire) avant de mettre la housse pour plus de confort. Il a l’avantage de pouvoir servir de perchoir en plus d’être une bonne cachette pour les rongeurs nerveux.

     

    Un endroit pour dormir http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Chinchilla qui se repose dans son cosy, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Maisonnette

    La maisonnette est un incontournable pour le bonheur de votre chinchilla. Il ira s’y réfugier pour avoir de la tranquillité et s’isoler à son aise. Si le toit est droit, la cabane peut aussi servir de tablette supplémentaire. Vous pouvez la fabriquez-vous-mêmes avec du pin blanc séché au four (pin noueux sec, non traiter et avec le moins de nœud possible) que vous pourrez trouver dans toutes les quincailleries. Éviter les maisonnettes vendues sur le commerce dont vous ignorez l’essence du bois et sa provenance.

     

    Hamac

    Les hamacs sont très appréciés de certain et font peur à d’autres. La majorité les aime bien. Il existe un grand nombre de modèle sur le marché mais attention à choisir seulement ceux en polard (polaire). Ceux pour furet ne conviennent presque jamais puisqu’ils sont souvent confectionnés avec une sorte de laine et un tissu plastique. Ses modèles, s’ils sont rongés, peuvent avoir de graves conséquences sur la santé de votre compagnon. L’hors de son installation veillée à utiliser les plus petites attache possible pour éviter que votre animal ne se s’entortille une patte dedans. Les attaches à rideau en forme de poire sont les plus dangereuses, par conséquent, elles sont donc à proscrire. Faite aussi attention à la longueur de la chaînette pour que le tout ne bascule pas trop facilement ou s’entortille autour d’une de ses pattes. Placer toujours un coté du hamac au-dessus d’une tablette pour qu’il puisse grimper facilement dedans et sans avoir à sauter.

     

    Panier

    Certains chinchillas aiment le confort d’un panier en foin. Il est comestible et très léger. Personnellement, je ne l’aime pas pour ses deux raisons. Le chinchilla peut le manger plus ou moins rapidement et s’il urine et défèque dessus au préalable, le tout n’est pas hygiénique… Il nous est aussi impossible de le laver sans le détruire. Le chinchilla étant d’un naturel malicieux, il n’hésitera pas à transporter son panier un peu partout dans la cage et à le renverser sur le côté. Malgré tout, il est facile à trouver, permet d’user les dents et se détaille à un prix modique.

     

    Poche

    La poche est une simple pochette posée au sol. Elle permet à votre chinchilla de se cacher dedans pour se sentir « envelopper ». Elle est généralement bien apprécié, mais certains ne comprennent pas comment se faufiler à l’intérieur. Cela demandera un peu d’aide de votre part pour qu’il comprenne le principe. Puisqu'elle est directement au sol, il faudra en posséder plusieurs de rechange et la changer aux deux à trois jours. Le chinchilla s’amusera aussi à la changer de place souvent dans la cage due à sa légèreté.

     

    Coussin

    Le coussin est un endroit douillet est versatile pour faire la sieste. Il permet de sommeiller tout en regardent de temps à autre aux alentours, s’il est placé en hauteur. Il faut en possédé plusieurs de rechange et faire une rotation aux deux à trois jours s’il est posé au sol. Il est facile à fabriquer, même pour un débutant en couture. Assurez-vous qu’il soit bourré avec du polard (polaire) et qu’aucun fils ne dépassent car les chinchillas aiment tirer sur les petits bouts mal coupés.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  • Toutes informations © Chinchillas de Minuit

     

    Un peu de fraîcheur

     

    Un peu de fraîcheur http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Éviter de disposer votre cage droit devant une fenêtre, photo © Jaycika

     

    Dans la nature, les chinchillas vivent sur la cordière des Andes. C’est un environnement hostile qui varie entre les 30°C et les -10°C. Notre ami se sent confortable autour des 20°C. Durant nos étés québécois, la température peut aller bien au-delà de cela. Le chinchilla souffrira de la chaleur, il est donc important de lui offrir un moyen pour se rafraichir. S’il n’en a pas à sa disposition, il peut succomber à un coup de chaleur assez rapidement. Si ses oreilles sont rouges et enflées, c’est un bon signe qu’il a trop chaud. S’il se couche sur le côté et éprouve des difficultés respiratoires, allez chez le vétérinaire. La situation peut rapidement devenir critique si l’animal n’est pas traité correctement dans les heures qui suivent.

     

    Plaque de pierre polie

    Été comme hivers, elle peut rester dans la cage en permanence. Elle permet à votre chinchilla de se coucher dessus et son contact froid lui permet de réguler plus facilement sa température. On la déniche dans les animaleries ou les magasins d’alimentation animale. Vous pouvez en acheter plusieurs et les mètres au congélateur durant les grandes canicules, puis effectuer une rotation.

     

    http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Sol en céramique dans une cage bien aménagé, Photo © courtoisie de Michelle David

     

    Plaque de céramique

    Elle a les mêmes fonctions que la plaque en marbre, mais elle est plus facile à trouver. Vous pourrez vous procurer quelques carreaux dans la quincaillerie la plus proche de chez vous. Si vous vous sentez l’âme d’un bricoleur, vous pourrez même couvrir le sol de votre cage avec ces derniers, rendant le nettoyage plus facile.

     

    Boîte en métal

    Une boîte en métal de type « boîte à biscuit de Noël », peut servir de climatiseur d’appoint durant les grandes chaleurs d’été. Assurez-vous que la boîte est impossible à ouvrir pour votre animal. Prenez simplement un pain de glace de type « ice-pack » et enroulez-le dans un linge. Le tissu absorbera la condensation et l’humidité tout en laissant passer la fraicheur. Votre chinchilla pourra passer au travers d’une canicule si vous changez souvent les pains de glace. Éviter les glaçons car en fondant, si la boite n’est pas parfaitement étanche, peut couler et vous aurez un beau dégât à nettoyer. Sans compter que sur le long terme, la boîte peut rouiller…

     

    Climatiseur

    C’est la solution idéale mais bien plus coûteuse que les autres. Si vous avez la chance de posséder un climatiseur, ne placez pas la cage de votre chinchilla directement devant, pour éviter les courants d’airs. Contrairement aux autres, il a l’avantage de pouvoir conserver dans une pièce la même température, peu importe le temps extérieur. Si vous souhaitez aménager un élevage à la maison, contrôlé la température et l’humidité est cependant très importante, autant pour leur confort que pour leur santé.

     

    La cave

    Si les moyens mentionnés plus haut ne suffisent pas, en plus, vous pouvez aussi changer la cage de place pour la disposer dans un sous-sol. Il est souvent plus frais que les étages supérieurs et plus ombragé. Le plan « Z » consiste à déplacer la cage de façon temporaire chez un proche où la température et l’humidité y sont plus clémentes.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit


  •  Informations © Chinchillas de Minuit

     

    Prendre facilement son chinchilla en photo

     

    http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Mon chinchilla sur un fauteuil avec un drapé, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Il est souvent très difficile de prendre un chinchilla en photo puisque c'est un animal vif et rapide. Il existe cependant quelques astuces pour arriver à prendre de beaux clichés. Il est beaucoup plus facile de prendre des photos avec un appareil à ouverture rapide, c'est-à-dire, capable de prendre une photo très rapidement pour figer le mouvement. La majorité des compactes n'ont malheureusement pas cette faculté. Puisque vous possédez probablement se type d'appareil, je vous présente ici quelques-unes de mes astuces personnelles pour avoir un chinchilla calme durant une séance.

     

    Où et quand?

    Il est plus facile de débuter une séance photo le matin. Puisque le chinchilla est un animal nocturne, il aura passé la nuit debout. Au petit matin, il ne sera pas encore partie se coucher mais il commencera à être épuisé. Par conséquent, il aura moins tendance à vouloir courir ou bouger dans tous les sens. Placez-vous dans un endroit très bien éclairé, de préférence naturellement (à côté d'une fenêtre mais pas devant). Les compactes règle généralement automatiquement leur temps d'exposition. Plus il est long, plus le risque d'avoir une photo floue est accru. Avoir une bonne lumière ambiante permet de réduire le temps de cette exposition. Placez de préférence, votre chinchilla  sur un meuble en hauteur pour le confiner à une zone restreinte. Ainsi votre modèle ne vous fera pas faux bon. Une chaise ou un fauteuil douillet peut parfaitement faire l'affaire. Éviter de prendre en photo votre animal dans sa cage sans ouvrir la porte. Souvent le focus de l'appareil se fera sur les barreaux et non sur l'animal, de plus, cela n'est pas très esthétique. Soyez toujours à la même hauteur que l'animal et non en plongé. N'utilisez pas le flash, particulièrement si l'animal a les yeux rubis ou rosés.

     

    http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Dans la cage, la porte est ouverte, photo © Chinchillas de Minuit 

     

    Les objets utiles

    Pour calmer votre chinchilla ou pour l'occuper, certains objets sont très pratiques. L'utilisation de gâteries ou de branches de pommiers peut s’avérer très utile. Malheureusement, puisqu'une seule gâterie par jour est recommandée, après quelques minutes, l'animal va recommencer à bouger. J'ai découvert que l'utilisation d'une couverture permettait au chinchilla de se sentir en sécurité. Si vous lui donnez un drap, il pourra se cacher en dessous. Vous aurez juste à lever un coin pour prendre un joli cliché. Pour laisser passer la lumière, je vous conseille un voilage ou un tissu mince. Ainsi, la photo ne sera pas trop sombre.

     

    http://chinchillasdeminuit.eklablog.com/

    Un drapé est toujours réconfortant, photo © Chinchillas de Minuit

     

    Article © Chinchillas de Minuit

     

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires