• Pourquoi reproduire?

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit

    Pourquoi reproduire? 

    Pourquoi reproduire ?

     

    Il peut-être tentant pour un particulier de faire reproduire ses chinchillas pour apprécier les joies d’avoir des petits bébés à la maison. Pourtant, et particulièrement chez le chinchilla, c’est loin d’être aussi idylliques que cela peut le laisser paraître. Les enjeux sont beaucoup plus importants que cela. Il existe nombres de raisons de ne pas reproduire des chinchillas sans pedigree. Entre autre, pour ne pas transmettre des gènes malades et pour ne pas affaiblir les lignées déjà existantes. Ce n’est pas une question de concours, de prestige ou de réserver la clientèle uniquement aux éleveurs aguerrit mais bien de protéger la génétique déjà affaiblie au Québec et partout ailleurs de l’espèce. De plus, quand on devient un éleveur, il est de notre devoir de faire un suivi des animaux adopté et de bien renseigner les nouveaux propriétaires. C’est un travail, une responsabilité lourde à porter.

    Le but premier d’un véritable éleveur n’est pas de faire de l’argent à tout prix ou de produire des animaux en masse. Non, le premier but de ce celui-ci est toujours d’amélioré l’espèce et de conscientiser ses acheteurs sur les besoins spécifiques de leurs nouveaux compagnons. Il doit s’assurer que les petits qu’il produit soient achetés par des gens qui s’occuperont bien d’eux et qu’ils sont sérieux dans leurs démarches. Un éleveur est principalement un passionné ET une personne consciencieuse dans son programme de reproduction. Participer aux concours est un moyen de comparer son travail avec ses paires et ainsi de s’amélioré à son tour. Les concours sont un autre outil de travail très utile pour un éleveur sérieux. Gagner des prix, est uniquement un geste de reconnaissance de la part de ses paires pour la qualité de son travail et une preuve rigueur à montrer à ses clients.

    Malgré tout, il arrive souvent que des particuliers décident volontairement de faire reproduire leurs compagnons et de s’improviser éleveur car ils trouvent que les bébés sont mignons. D’autres ne veulent pas faire castrer leur mâle car ils disent qu’il sera malheureux. D’autres encore ne veulent pas séparer un couple de peur qu’ils meurent d’ennui ou de peine. Ses craintes sont légitimes mais infondées. Il est plus dommageable pour l’espèce de laisser se reproduire des animaux qui ne le devrait pas. Dans la nature, grâce à la sélection naturelle, seuls les plus aptes à survivre transmettent leurs gènes. En captivité, ce processus est contrôlé par l’humain. Il est donc de notre devoir de protéger l’espèce des maladies héréditaires et génétiques. Malheureusement, il est fréquent que ses élevages non officiels voient plusieurs de leurs petits mourir au bout de quelques années à peine. Bien entendu, le particulier n’avait pas de mauvaises intentions à la base, mais un manque de connaissances en matière du choix de ses reproducteurs.

    Il est rare qu’un véritable éleveur responsable ne dispose pas d’un ou plusieurs mentors et pas seulement pour le chinchilla. C’est vrai pour toutes formes d’élevage. Les connaissances nécessaires s’apprennent auprès de gens d’expériences et est impossible à acquérir seul. Il existe des personnes pour vous guider correctement si vous souhaitez réellement devenir un éleveur responsable. Le monde de l’élevage responsable est très ouvert à aider tous ceux qui veulent les écouter sans se créer d’œillères. Leur but n’est pas de taper sur les doigts ou de dénigrer les autres mais bien de conscientiser les gens et les aider dans leurs démarches.

     

    Article © Chinchillas de Minuit

    Pourquoi reproduire?

    Toutes informations © Chinchillas de Minuit